mercredi 17 avril 2019

madame, son livre et la médecine: bye-bye, mais pas adieu

madame, son livre et la médecine: bye-bye, mais pas adieu: Je ne suis plus tout à fait motivée pour raconter ma vie de généraliste, alors la suite des évènements c'est ici:  ma vie de médecin ...



Le miroir meurtrier d'Isabelle Servier

http://www.au-troisieme-oeil.com/index.php?page=actu&type=skr&news=13840





" Le ministère public a requis hier, après deux jours d'audience, «une peine mesurée et curative» à l'encontre d'Isabelle Servier. La fille du fondateur du groupe pharmaceutique Servier était jugée pour avoir tué son mari le 18 décembre 1999. Cinq ans d'emprisonnement, assortis d'une mise à l'épreuve et d'une obligation de soins, ont été demandés par l'avocate générale. «L'intention de tuer existe, mais on ne peut pas considérer qu'elle était en pleine possession de ses moyens la nuit des faits», a souligné Lydie Patoukian-Dekkers. La cour d'assises des Hauts-de-Seine avait évoqué, au cours des débats, les effets des tranquillisants que l'accusée avait absorbés avant de commettre le crime.





Le président de la cour d'assises voudrait que l'histoire soit racontée «dans l'ordre». Le contexte d'abord, puis les faits. Sans cesse, Isabelle Servier, veuve Grange, revient pourtant à son «idée fixe», sa «pensée obsédante» la nuit du crime : «C'était moi ou lui.» Ce 18 décembre 1999, la mère de famille a saisi une hache dans la cuisine, est montée dans la chambre où dormait son mari et l'a frappé à dix reprises. Fin d'une histoire d'amour sincère et pathologique, qu'Isabelle Servier résume d'une voix linéaire, six ans après le meurtre : «Je ne voulais pas entendre parler du divorce, j'étais trop attachée à mon mari.»





Elle a 53 ans aujourd'hui, un corps grossi et un visage marqué. Elle est confuse et «déprimée». Souvent, Isabelle Servier «ne sait plus» et «ne (se) souvient pas». Elle demande «pardon» pour son geste meurtrier, qu'elle ne sait expliquer autrement que par un «coup de folie».





«Je n'ai jamais vu un être aussi doux, aussi pacifique et aussi calme : son destin est absolument étonnant», dit pourtant de sa troisième fille Jacques Servier, le fondateur et président du laboratoire du même nom. Occupé à bâtir un empire pharmaceutique et l'une des plus grosses fortunes de France, le médecin a laissé, dans le passé, le soin d'élever son enfant «distraite, pensive et littéraire» à sa femme. Il essaie aujourd'hui «de la réadapter à diverses activités professionnelles». Et ce père longtemps effacé vient témoigner au procès de sa fille : «Isabelle et Henri allaient très mal. Jusqu'au bout, ils sont restés solidaires.»





«Ils étaient inséparables», confirment à tour de rôle gf et no. Elles sont les filles de l'accusée et de la victime. Recueillies après le drame par leur oncle paternel, elles évoquent en pleurant la mémoire de leur père, un homme «gentil, attentif et touchant», et ont «pardonné» à leur mère aimante et «très douce».





Ce couple soudé fonctionnait en miroir, «chacun étant le support de l'autre et le malade de l'autre, à tour de rôle», a souligné un des nombreux psychiatres entendus par la cour. Henri hi ne supportait pas les comas éthyliques de sa femme – trente-deux tentatives de sevrage», selon Me Olivier Lagrave, avocat de la partie civile. Isabelle Servier était «traumatisée» par la maladie mentale de l'ingénieur brillant et ambitieux. «Il n'y a rien de plus difficile que la maniaco-dépression, dit Jacques Servier. Henri écrivait régulièrement au président de la République. Je dois dire que le cabinet téléphonait pour savoir si la méthode ainsi proposée pour réduire le chômage était valable»...





Dans Voyage au centre de la tête, un récit autobiographique en partie consacré à sa maladie et écrit à la troisième personne, Henri Grange pose noir sur blanc ses idées délirantes. Il évoque surtout la souffrance causée par son trouble psychiatrique. «Henri est debout devant son miroir, anxieux, la crampe au ventre.» «Henri ne peut plus bouger, il reste coincé au fond de son lit. Comment cela va-t-il finir ?»





Comme le président au cours des débats, le docteur Daniel Zagury a essayé de mettre «un peu d'ordre», dit-il, dans les nombreux examens neurologiques et tests psychologiques pratiqués sur l'accusée. L'expert conclut à «une atténuation du discernement» d'Isabelle Servier, qui avait absorbé huit anxiolytiques (selon ses aveux) au cours des heures précédant le meurtre. Cité par la défense, le professeur Ollier, chef de clinique à l'hôpital Sainte-Anne, souligne le risque de désinhibition, un effet secondaire de ce médicament. Pour le psychiatre, qui suit l'accusée depuis quatre ans, Isabelle Servier a obéi à «une idée prévalente qui ne peut être discutée». Elle a agi, ce 18 décembre 1999, «dans un état second», «sans liberté»."





Un article de Delphine Chayet.

Cela est fort intéressant; il s'agit de la fille Servier, du labo qui a commercialisé le Médiator. Il parait qu'elle-même aurait commis son homicide sous le coup d'un benzodiazépine ( lexomil). Comme quoi même la famille la plus stigmatisée  pour l'heure pourrait elle-même  être victime d'un effet secondaire de médicaments.








2 commentaires:

  1. Le Dr Itua guérit mon VIH, je consomme des ARV depuis 10 ans. J'ai eu des douleurs jusqu'à ce que je rencontre le Dr Itua sur le site de blogs. Je lui ai envoyé des informations sur mon VIH et ma localisation. Je lui ai tout expliqué et il m'a dit qu'il n'y avait rien à craindre de cela, il me guérirait. , il m’a donné la garantie, il m’a demandé de payer les frais liés aux articles afin que, quand je serai guéri, je lui témoignerai ma gratitude et témoigner de ses herbes médicinales, c’est ce que je vais faire pour le reste du VIH. et autre maladie peut voir le bon travail du Dr Itua.J'ai reçu son médicament à base de plantes par le service de messagerie EMS qui a livré à mon bureau de poste dans les 5 jours ouvrables.Dr Itua est un homme honnête et je l'apprécie pour son bon travail.Ma grand-mère a appelé de l'apprécier et de laisser le reste de mes amis l'aimer aussi. C'est une joie pour moi que je ne suis pas obligé de prendre des pilules et le fait d'avoir cette grosse femme est un cauchemar.Vous comprendrez de quoi je parle si vous avez le même problème que j'étais Je suis libre et en bonne santé. Merci au Dr Itua Herbal Center. J'ai aussi son calendrier. qu’il m’a récemment envoyé, il guérit toutes sortes de maladies comme le cancer, l’érection faible, le dissolvant des verrues, le HPV, l’herpès, la maladie d’Alzheimer, la maladie de Bechet, la maladie de Crohn
    , Maladie de Cushing, Insuffisance cardiaque, Sclérose en plaques, Hypertension artérielle, Fibromyalgie, VIH, Hépatite B, Inflammation du foie et des reins, Épilepsie, Cancer du sang, Cancer de la prostate, Cancer colo-rectal, Cancer du cerveau, Cancer du poumon, Infertilité, Fibrome, Diabète, Dercum , Copd, et aussi ramener ex amant Retour..ici son contact .drituaherbalcenter @ gmail.com OU info@drituaherbalcenter.com ou Whats_app Numéro +2348149277967

    RépondreSupprimer
  2. Je souhaite partager avec vous tous comment le Dr Itua m'a sauvé la vie avec ses puissants médicaments à base de plantes. On m'a diagnostiqué un cancer de la bouche / des ovaires dont je souffrais depuis 5 ans sans aucun traitement positif jusqu'à ce que mon fils vienne à moi à l'hôpital J'étais allongé sur mon lit en train de mourir en attendant que Dieu appelle mon nom pour le rejoindre au paradis.
    Mon fils était tellement excité le jour même où il a rencontré le Dr Itua sur Blogspot, nous avons décidé de l'essayer, alors que nous, les Américains, avons tellement peur de faire confiance aux Africains, mais je n'ai vraiment pas le choix de choisir la vie entre les deux. pour le Dr Itua Herbal Medicine, dieu souriant, il était un homme bon avec un don divin. Le Dr Itua nous a envoyé le médicament à base de plantes c'était trois bouteilles. Je le prends pendant trois semaines comme instructeur et ces remèdes à base de plantes me guérissent, guérissent mon cancer de la bouche / de mon ovaire complètement Je vis depuis 9 mois maintenant avec une vie en bonne santé et plus de symptômes.
    Je sponsorise le Dr Itua lors d'un séminaire sur le brevet dans Advert on Cancer auquel mon fils participera également. Un autre brevet, le Dr Itua, a été guéri de toutes sortes de maladies humaines, même si vous êtes malade d'une maladie comme l'épilepsie, le cancer du sein ou la prostate. , Cancer de la gorge, cancer de la thyroïde, cancer de l’utérus, fibrome, angiopathie, ataxie, arthrite, cancer du cerveau, vih ,. Cancer vaginal, herpès, cancer du côlon-rectal, maladie chronique. Scoliose latérale amyotrophique, tumeur cérébrale, fibromyalgie, toxicité de la fluoroquinolone, myélome multiple, tachymathérapie, leucémie, leucémie, cancer du foie,
    Cancer de l'œsophage, cancer de la vésicule biliaire, cancer de la vessie, maladie trophoblastique de la grossesse, cancer de la tête et du cou, lymphome de Hodgkin
    Cancer de l'intestin, cancer du rein, HPV, cancer du poumon, cancer de la surrénale.Cancer du canal biliaire, cancer des os, mélanome, mésothéliome, tumeurs neuroendocrines
    Lymphome non hodgkinien, cancer du col utérin, cancer de la bouche, hépatite, cancer de la peau, sarcome des tissus mous, cancer de la colonne vertébrale, cancer du pancréas, cancer de l'estomac
    Cancer des testicules,
    Syndrome Fibrodysplasie Ossificans ProgrèsSclérose, maladie d'Alzheimer, Diarrhée chronique, Cpte, Parkinson, Als, carcinome corticosurrénalien Mononucléose infectieuse, cancer de la vulve, cancer de l'ovaire, cancer du sinus, Voici le guérisseur merveilleux. Name_ Doctor Itua, Email de contact: drituaherbalcenter@gmail.com, Phone / WhatsApp: +2348149277967

    RépondreSupprimer