samedi 6 août 2016

Je rends les dossiers médicaux

Je suis beaucoup moins assidue sur le blog; rendre les dossiers médicaux à chaque patient qui passe la porte du cabinet n'est pas le plus agréable.

Mais il est plus correct que chaque patient soit prévenu convenablement. Car mon départ va agrandir le désert médical qu'est l'Oise, pour l'instant pas un repreneur n'a pointé le bout de son nez. 
Chez moi la campagne est sympa, pas de bouchons, peu de feux rouges, les patients sont jeunes et dynamiques, les enfants sont nombreux et les quelques jouets que j'ai font merveille pour qu'ils patientent sans hurlements. 
Les infirmières sont présentes sur le terrain, la pharmacie toujours conciliante. 
La plupart des patients sont éduqués, sont acteurs de leur maladie, et ne prennent pas le médecin pour le grand gourou, mais pour un partenaire qui a le savoir et avec lequel ils peuvent avancer. 

Qui postule? 
On oublie la Sécu qui vient de m'écrire "vous avez émis moins 51.3% d'arrêts de travail durant le mois de janvier et février 2016". Ils sont contents! Je le suis aussi pour eux. Et je voudrais leur communiquer que l'année prochaine je ferai encore mieux, car je suis un brave petit soldat: 0% qui dit mieux?

Durant ces derniers mois, les patients devant s'arrêter ont été dispersés par mes soins aux quatre vents, qui chez le spécialiste, qui chez un autre généraliste  "circulez y'a rien à voir". 

Plus jamais ça. C'est fini d'avoir le statut de libéral tout en ayant les obligations d'un fonctionnaire!

J'ai proposé à la mairie de salarier un médecin, certains mairies l'ont déjà fait. Pourquoi pas? Pas de loyer, de gaz, d'eau, de comptable etc. un salaire fixe, cela pourrait tout à fait convenir à un médecin femme avec une vie de famille. Je pense que c'est l'avenir, ou bien de ne plus du tout dépendre du système et ne plus avoir de contacts avec la Sécu, ce qui est impossible dans notre pays. 



Aucun commentaire:

Publier un commentaire