vendredi 26 juin 2015

Contrôles systématiques de mes arrêts de travail

Aujourd'hui une femme est venue pour un arrêt de travail: harcèlement à son entreprise. La situation en est arrivée au point que l'inspection du travail a été contactée. 
Ma patiente est solide en général, n'a pas pleuré devant moi même si l'envie ne lui en manque pas. 

Je l'ai informée de ma situation concernant les arrêts et lui ai donné ce conseil: " vous apportez toutes les preuves au médecin de la Sécu, vous versez une larme et si vous n'y arrivez pas, mettez un oignon dans votre poche discrètement". 

La meilleur défense n'est-elle pas l'attaque?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire