jeudi 4 juin 2015

Première expertise judiciaire

Bientôt une expertise judiciaire! Un gros malotru selon mon expression qui en a fiché méchamment sur la gueule d'un de mes patients. 

Je vais être là à ses côtés durant l'expertise, écouter tous les postes de préjudices énumérés par l'expert et savoir lui rappeler courtoisement certaines choses qu'ils n'aura pas intégré dans sa conclusion, mais toujours calmement et avec courtoisie, car c'est la norme: toute l'année dernière les profs nous ont détaillé les qualités cardinales d'un expert: indépendances, impartialité, compétence, indépendance. c'est le pseudopode du juge, celui à qui il remettra son rapport. 

Et comme il en impose, souvent avec une cravate et un grand bureau,  et que l'idée de justice a tendance à rendre les gens nerveux, je conseille à toutes les victimes de se faire accompagner par un proche, ou mieux par un médecin conseil de victime.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire