mercredi 4 mars 2015

préjudice d'impréparation

Des victimes, il y en a, ce n'est pas un problème. Mais des victimes qui veulent se battre, pour les accidents de voiture, les coups et blessures, ça va, quand il s'agit d'un gynéco qui n'a pas diagnostiqué un spina bifida ( non fermeture du tube neural, le bas de la colonne vertébrale n'est pas fermé), c'est plus dur de porter plainte. 
D'abord les patients sont découragés de toutes part, par leurs proches, par les médecins: " ça ne servira  à rien, votre fils de toute façon aurait eu cette malformation". 
Il n'empêche, quand le gynéco a répété 10 fois " ne vous inquiétez pas, il n'y a aucun problème"  et que la maman accouchée sur son lit voit une boule dans le bas du dos de son fils, le stress est intense, elle ne s'était pas préparée. 
Rien que pour ça elle peut porter plainte, mais pas pour le préjudice d'être né, affaire Perruche

Aucun commentaire:

Publier un commentaire